L'histoire du Wat Thammapathip International

L’histoire du Wat Thammapathip

Chateau de Lugny - Moissy-Cramayel

L’histoire du Wat Thammapathip a commencé en 1999. Il a été initié par Phramaha Kreangkrai Theerarangsiko, 9ème grade de l’enseignement bouddhique (le plus haut grade). C’est aussi grâce à la foi et la générosité des sympathisants bouddhistes et des bouddhistes français et Européens qui ont créé une association A.I.T.B.F. (Association Internationale Thai des Bouddhistes en France). La construction d’une pagode a pour but la diffusion et le maintien de la culture bouddhiste servant de repère pour tous les bouddhistes sans distinction de race, de langue et d’origine et pour le bonheur de tous les peuples du monde.

L’A.I.T.B.F. rattachée à la Préfecture de Seine-et-Marne, a été accepté of ciellement le 25 Janvier 2000 comme une association loi 1901 et of cialisée par le Journal Of ciel de la République Française le 19 du même mois.




Avant de devenir le Wat Thammapathip

Pour obtenir le premier nancement du projet, les sympathisants bouddhistes en France et en Europe ont organisé une fête de Phapa Samakhi le 5 Décembre 1999, à l’occasion de 72ème anniversaire de sa majesté le Roi. Elle a récolté d’une somme de 320.504 Francs (48.860 €) permettant à acquérir le terrain à bâtir. La décision a été prise d’acheter, à 50 Km de Paris, le Château de Lugny situant 243 rue des Marronniers à Moissy Cramayel. Il comprend un terrain de 5 ha, un château du 19ème siècle, cinq bâtiments annexes et un bois. L’acte de vente a été réalisé avec l’association AMANA Hommes et Migrations le 8 Septembre 2000 au prix de 3.850.000 Francs (586.890 €).



Par suite, Phramaha Kreangkrai Theerarangsiko se servait d’une somme d’argent liquide de 1.000.000 Francs (152.450 €), rapportée par les dons des sympathisants bouddhistes, pour contracter auprès de Crédit Coopératif d’un prêt de 2.900.000 Francs (442.102 €) sur 10 ans, et en hypothéquant le Château de Lugny. L’acquisition du terrain faite et dans la même année en 2000, Phramaha Kreangkrai Theerarangsiko a invité les missionnaires bouddhistes de l’autorité Thammayut de Thaïlande, ayant des compétences spéci ques dans la construction et l’aménagement des pagodes, de venir prêter main forte à l’équipe de France jusqu’à l’achèvement des travaux, tout en gardant à l’esprit l’objectif essentiel de la diffusion du Bouddhisme pour le plus bonheur de tous les peuples du monde sans distinction aucune.


En 2000, le Conseil Suprême des moines Thaï Maha Therasamakom a reconnu of ciellement la construction de Wat Thammapathip et a nommé Phramaha Kreangkrai Theerarangsiko le Supérieur du Wat Thammapathip International.


L’âme du Bouddhisme Européen est ainsi entretenue grâce à la ferveur de la foi des sympathisants. Elle a permis le 4 Juin 2006, après 6 longues années de persévérance, la pose des Pierres (Sima-nimitta) délimitant le sanctuaire principal de la pagode. A l’instant même, une page d’histoire de Château de Lugny de Moissy-Cramayel


Nous sommes aujourd’hui en 2009, le Wat Thammapathip a assumé sa mission de culte bouddhiste avec le grand succès déjà depuis 9 ans. Les moines et les missionnaires vont continuer d’y perpétuer sans relâche en étroite collaboration avec les sympathisants de tout horizon.
Nous allons bâtir un « Encouragement pour la Vie » en bâtissant un Bon Avenir avec Espoir et Motivation.




~~~~~ Encouragement de la Vie ~~~~~
Ne pas détruire le présent avec le passé,
Ne pas détruire le future avec le présent,
Oublier le passé, construire le future
par soi-même avec espoir et courage

( Phramaha Kreangkrai Theerarangsiko P.T.9 )
Supérieur du WAT THAMMAPATHIP INTERNATIONAL
Président de Association Internationale Thaï des Bouddhistes en France (A.I.T.B.F.)
et les Moines Missionnaires de Wat Thammapathip